Author Archive

Éléonore Schöffer et les archives CEMO

Eléonore de Lavandeyra Schöffer est décédée le 15 janvier 2020, à l’âge de 93 ans, à la veille de cette pandémie qui nous confine. Épouse de Nicolas Schöffer, membre de l’Académie des beaux-arts (1912-1992), Eléonore Schöffer a passé trente années de sa vie à promouvoir l’œuvre de son mari Nicolas Schöffer, père de l’art cinétique, […]

Le roman noir de l’entreprise

En mars 2019, un an avant la pandémie, Sylvie Dallet organisait une rencontre-débat pour le séminaire Éthiques & mythes de la Création Son titre était : LE ROMAN NOIR De l’ENTREPRISE Cette séance accueillait les exposés d’Albert DAVID, Georges NURDIN et Alessia VALLI, avec une introduction de Sylvie DALLET “Nous ne sommes pas une entreprise, […]

Sade chez les anthropophages

Un article d’humeur, certes, solide et argumenté. Marie-Paule Farina, en défenderesse avisée, dégage Sade des nouveaux anathèmes contemporains, dont le brouet nauséabond déborde désormais de la marmite.  » Cherchez les coupables !  » ce cri est éternel, toujours opposé à la démarche de la recherche et de l’archive, plus posée, plus documentée, et pour dire […]

J’arpente la région parisienne avec délice

Céline Mounier, 27 mai 2020 Une expérience de « Créativités & Territoires » Pendant le confinement, j’ai créé le groupe Facebook Dans mon kilomètre carré introduit ainsi : « Notre oecoumène s’est progressivement rétréci depuis la fin de l’hiver. Ce printemps, il s’est réduit à notre kilomètre carré. J’ai plaisir à arpenter mon kilomètre carré. Je découvre chaque jour des […]

MATISSE, anamnèse d’une vocation

L’ethnologue Giulia Bogliolo Bruna a édité en 2015 dans la collection « Éthiques de la Création » (Institut Charles Cros/Harmattan) Les Objets messagers de la pensée inuit, ouvrage préfacé par Jean Malaurie et postfacé par Sylvie Dallet. En marge de l’exposition« Devenir Matisse … Ce que les Maîtres ont de meilleur»[1], elle confie à l’institut Charles Cros cette […]

Trente ans avant … partir encore

« Pourquoi le passé devrait-il se soumettre à nos oppositions étriquées et pourquoi devrions-nous interdire aux enfants d’y interpréter tous les rôles du répertoire humain ? » Cette remarque tisserande de Marie-Paule Farina symbolise le lien entre son expérience et la bienveillance de son écriture. Les peines se lisent en filigrane et l’humour les transcende pour notre plus […]

Trente ans avant…. dehors, la vie, la mort

Cinquième épisode du récit de Marie-Paule Farina, qui, d’enseignante en philosophie en Centrafrique, nous relate ses souvenirs aiguisés. Où il est question des familles africaines, du prix d’un cochon, d’une morsure humaine… V- DEHORS… LA VIE, LA MORT En fait, dois-je l’avouer, nous avons toujours été très casaniers et cette année-là, notre maison et notre […]

Trente ans avant…. Le fleuve

Quatrième épisode du récit de Marie-Paule FARINA Quelque temps avant l’attaque de la maison, Alphonse nous avait amené faire un tour dans sa pirogue, l’Oubangui à cet endroit est un fleuve large, lent et majestueux où l’on peut voir glisser des pirogues de toutes tailles transportant légumes, fruits, personnes et matériaux les plus divers. Assis […]

Trente ans avant… la maison sur le Fleuve

Troisième épisode du récit de Marie-Paul FARINA III- LA MAISON SUR LE FLEUVE Année scolaire 1989-1990 Nous fûmes surpris, en septembre, dès la salle d’embarquement de l’aéroport, de penser avec tant de plaisir à notre retour en Afrique. Avant de quitter Bangui, nous avions visité le premier étage d’une maison dont la terrasse sous un […]

Trente ans avant…. BANGUI

Second épisode de la saga africaine de Marie-Paule FARINA II-BANGUI J’écrivais tous les soirs à mes enfants, un soir à ma fille, un soir à mon fils un compte-rendu de nos journées, nous allions porter nos lettres et chercher les leurs à la poste. Il n’y avait pas de facteurs à Bangui mais un mur […]