Archives de la Catégorie ‘éthiques & mythes de la création’

Sade chez les anthropophages

Un article d’humeur, certes, solide et argumenté. Marie-Paule Farina, en défenderesse avisée, dégage Sade des nouveaux anathèmes contemporains, dont le brouet nauséabond déborde désormais de la marmite.  » Cherchez les coupables !  » ce cri est éternel, toujours opposé à la démarche de la recherche et de l’archive, plus posée, plus documentée, et pour dire […]

MATISSE, anamnèse d’une vocation

L’ethnologue Giulia Bogliolo Bruna a édité en 2015 dans la collection « Éthiques de la Création » (Institut Charles Cros/Harmattan) Les Objets messagers de la pensée inuit, ouvrage préfacé par Jean Malaurie et postfacé par Sylvie Dallet. En marge de l’exposition« Devenir Matisse … Ce que les Maîtres ont de meilleur»[1], elle confie à l’institut Charles Cros cette […]

Trente ans avant … partir encore

« Pourquoi le passé devrait-il se soumettre à nos oppositions étriquées et pourquoi devrions-nous interdire aux enfants d’y interpréter tous les rôles du répertoire humain ? » Cette remarque tisserande de Marie-Paule Farina symbolise le lien entre son expérience et la bienveillance de son écriture. Les peines se lisent en filigrane et l’humour les transcende pour notre plus […]

Trente ans avant…. dehors, la vie, la mort

Cinquième épisode du récit de Marie-Paule Farina, qui, d’enseignante en philosophie en Centrafrique, nous relate ses souvenirs aiguisés. Où il est question des familles africaines, du prix d’un cochon, d’une morsure humaine… V- DEHORS… LA VIE, LA MORT En fait, dois-je l’avouer, nous avons toujours été très casaniers et cette année-là, notre maison et notre […]

Trente ans avant…. Le fleuve

Quatrième épisode du récit de Marie-Paule FARINA Quelque temps avant l’attaque de la maison, Alphonse nous avait amené faire un tour dans sa pirogue, l’Oubangui à cet endroit est un fleuve large, lent et majestueux où l’on peut voir glisser des pirogues de toutes tailles transportant légumes, fruits, personnes et matériaux les plus divers. Assis […]

Trente ans avant… la maison sur le Fleuve

Troisième épisode du récit de Marie-Paul FARINA III- LA MAISON SUR LE FLEUVE Année scolaire 1989-1990 Nous fûmes surpris, en septembre, dès la salle d’embarquement de l’aéroport, de penser avec tant de plaisir à notre retour en Afrique. Avant de quitter Bangui, nous avions visité le premier étage d’une maison dont la terrasse sous un […]

Trente ans avant…. BANGUI

Second épisode de la saga africaine de Marie-Paule FARINA II-BANGUI J’écrivais tous les soirs à mes enfants, un soir à ma fille, un soir à mon fils un compte-rendu de nos journées, nous allions porter nos lettres et chercher les leurs à la poste. Il n’y avait pas de facteurs à Bangui mais un mur […]

Trente ans avant…. IL ÉTAIT UNE FOIS L’AFRIQUE

Marie-Paule FARINA est autrice (Le rire de Sade, essai pour une sadothérapie joyeuse), philosophe et enseignante. Entre l’Algérie où elle est née, Saint Malo et La Réunion où elle réside désormais, elle a beaucoup voyagé avec son mari le poète Raymond FARINA. Nous lui avons demandé ce récit de voyage, tellement touffu et inspirant qu’il […]

Il y urgence à repenser le monde… et Hartmut ROSA nous y aide

Céline MOUNIER nous adresse cette note de lecture, en ce temps de confinement créatif où, comme espace de pensée collective, l’Institut Charles Cros entend participer du monde nouveau qui s’élabore avec et après le Covid. Comme nous l’avions annoncé depuis longtemps, les crises font partie de notre vie et plus encore le risque. La décision […]

Lecture et mystique de « la belle enceinte »

Lorenzo Soccavo, chercheur à l’Institut Charles Cros, nous adresse en ce temps de confinement volontaire (de  » retrait » pour reprendre un terme religieux analogue) ce texte qui, à partir du panneau de Colmar consacré à la Vierge à la Licorne, développe sa réflexion sur le rôle de la lecture en ce temps de retrait. Le […]