Séminaires Éthiques et mythes de la création

IMG_3246Le séminaire ÉTHIQUES et MYTHES de la CREATION (EMC) conjugue concrètement des expériences artistiques avec des espaces philosophiques traditionnellement séparés, de l’éthique et de l’esthétique, dans une perspective nouvelle et combinatoire de transmission des connaissances. Cette confrontation transdisciplinaire associe les images, les sons avec les diverses formes de l’écrit, désormais transformés par les arts de l’enregistrement, définis par Pierre Schaeffer comme des « Arts Relais ».

Sept séances sont prévues par année, dans une perspective d’invitations interdisciplinaires complémentaires, qui doivent témoigner de la complexité des mutations culturelles, des hybridations artistiques et des résurgences symboliques contemporaines. Il  se déploie désormais depuis 2010, dans sa septième année. Les séances sont détaillées  et annoncées dans l’Agenda de l’Institut Charles Cros. Depuis 2014, il est entrée en partenariat de l’entreprise Innovaxiom qui le filme et retransmet sur la réseau Internet You Tube certaines de ses séances, les plus fameuses.

Penser l’éthique, comme un socle des connaissances communes dont on peut interroger la généalogie et la pertinence des récits, est une dynamique forte qui conjugue les arts, les sciences et la perception que chacun se fait de la construction des savoirs et du vivre-ensemble. L’éthique devient la ressource secrète de la création, dans une démultiplication d’aventures, de figures et de postures paradoxales, de la communion à la transgression des valeurs.

voeux 2016

Un graffitti parisin (@Dallet)

La création, comme l’innovation, sont des valeurs qui construisent l’architecture de l’avenir. La conjugaison du lien, du soin, du beau et du sens devient plus que jamais une exigence de la société, dès que celle-ci se fragilise.

René Char stylise cette aspiration quand il écrit : « à chaque effondrement de preuves, le poète répond par une salve d’avenir ». Depuis la fin du siècle, une mue sensible s’esquisse à la rencontre des besoins du quotidien et de la quête d’un soi relié au collectif. La jouissance de la beauté va de pair avec une créativité de l’action qui réclame du sens. La création, cette pierre d’angle de la pensée occidentale, comme l’éveil est le socle de la pensée orientale, révèle au-delà de l’inquiétude de nos sociétés prométhéennes, une volonté de lien, de médiation et de reconnaissance. Ce désir éthique s’appuie sur la diversité du vivant, dans une exploration qui révèle des interfaces et des synergies complexes. Cette dimension concrète, analogique, irrigue la vie souterraine de nos expressions, de nos « songes » individuels au travail collectif de terrain. De fait, le séminaire propose au travers ces 7 séances, 7 questionnements d’ouverture, dans une relation de contraste et de complément.

Ce programme s’inscrit dans la continuité des initiatives du colloque homonyme 2009, dit EMC, labellisé par l’Année Européenne de la Créativité et de l’Innovation . Le séminaire EMC, présenté par l’Institut Charles Cros et le Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines (université de Versailles St Quentin) à la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord correspond désormais à un rendez-vous scientifique pérenne, lié au projet de recherche quadriennal«Ethiques de la Création contemporaines» qui allie dans une confrontation et une écoute constante, des universitaires avec des expérimentateurs et des chercheurs de terrain, des artistes et des auteurs.

Ce séminaire a reçu le label Axe 1 : Anthropologie de la communication de la Maison des Sciences de l’Homme et s’est continué jusqu’en 2015 à la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord (Saint-Denis).  En 2016, il a noué un partenariat  avec la Fonderie École de l’image (Bagnolet).

Voir programmation des Séminaires EMC de 2010

Voir programmation des Séminaires EMC de 2011

 Ce séminaire continue jusqu’à aujourd’hui et détaillé dans l’Agenda de l’Institut Charles Cros

Commentaires